Les débuts de L’Abri

 

L’Abri en Ville a été le fruit de nombreuses réunions au début des années 90 avec des membres des églises du centre-ville de Montréal préoccupés par les problèmes sociaux locaux. Ils voulaient aider à réduire le nombre croissant de personnes sans-abris dans les rues à la suite de la fermeture de leurs salles de soins psychiatriques à long terme.

Après avoir rencontré un groupe de l’Ouest-de-l’Ile, CARE (Créer une communauté de réadaptation), qui fournissait déjà des logements pour personnes atteintes de maladie mentale, nous avons formé un comité, trouvé un bureau et recruté un coordonnateur.

Dès le début, les églises et les synagogues ont joué un rôle clé en fournissant des fonds, des bénévoles,  et de l’aide pour meubler les appartements.

Par la suite, nous avons ouvert neuf autres appartements, approximativement un par année, tous dans l’ouest et le sud-ouest de Montréal. En 2003, avec dix appartements, 30 résidents, environ 60 bénévoles et maintenant 3 coordinateurs, nous avons décidé de ne pas élargir davantage la communauté, afin de préserver le sentiment familial de notre organisation.