Notre approche

La mission de L’Abri en Ville est de procurer un logement stable et le soutien d’une véritable communauté à des adultes atteints d’une maladie mentale grave.

L’Abri loue des appartements de trois chambres à coucher et les meuble avec goût. Les coordonnateurs sélectionnent ensuite trois résidants pour chacun des appartements en basant leur décision sur les références reçues et une série d’entretiens. Les résidants potentiels peuvent faire une demande à L’Abri en Ville de leur propre initiative, mais la plupart sont référés par des professionnels de la santé, et quelquefois par leur famille. Chaque résidant paie sa part du loyer et des services publics, et participe aux travaux ménagers.

Nous bénéficions d’une équipe de bénévoles qui aide les résidants, en fonction de leurs besoins, à améliorer leurs aptitudes à la vie quotidienne – qu’il s’agisse de magasinage, de la préparation d’un budget, de la planification et de la préparation des repas, ou de l’organisation de leur espace. Mais surtout, les bénévoles aident les résidants à créer des liens avec la communauté en prenant part avec eux à des activités sociales et à des loisirs appréciés par tous. Les équipes de bénévoles rencontrent le coordonnateur assigné à leurs appartements respectifs toutes les quatre à six semaines pour faire le suivi des progrès réalisés et planifier les prochaines activités.

Les coordonnateurs rencontrent également les résidants d’un même appartement une fois par semaine pour s’assurer que tout se passe bien dans leur vie quotidienne , et pour discuter des événements à venir. En tout temps, les résidants peuvent rencontrer leur coordonnateur seul à seul s’ils en ressentent le besoin. Les résidants sont encouragés à maintenir une vie structurée. Certains travaillent à temps partiel, soit dans un emploi rémunéré ou à titre bénévole; d’autres suivent des cours ou sont impliqués dans des activités physiques. Les habitudes de vie varient d’un appartement à l’autre. Par exemple, certains résidants préparent leurs repas ensemble, tandis que d’autres mangent seuls.

Les résidants participent à la planification des activités de groupe, comme les jeux de quilles, les fêtes saisonnières, les weekends de camping et les ateliers. Grâce à la conception et à la vente annuelle de cartes de souhaits, ils collectent les fonds nécessaires à leurs activités, qu’ils planifient tous ensemble. Aucune activité sociale n’est obligatoire, mais les résidants sont encouragés à participer à au moins quelques-unes d’entres elles.

 

 

 

 

 

 

Comment nous créons une communauté

L’Abri en Ville est empreint d’une atmosphère chaleureuse qui est vite remarquée par chaque nouveau membre – cela est dû à l’esprit  communautaire.

Les événements saisonniers, comme la fête de Noël et le weekend de camping en début septembre, sont attendus avec impatience tant par les résidants que les bénévoles, qui y prennent beaucoup de plaisir. Tout le monde aide à les organiser. Pour le camping, il y aura, par exemple, une personne responsable d’entretenir le feu, d’autres de préparer les repas, de laver la vaisselle ou de balayer, tandis qu’une autre personne jouera de la guitare. Nous aimons passer du temps ensemble, et participer à des activités réunissant les résidants et les bénévoles de tous les appartements.

La création d’une communauté fait partie intégrante de notre mission. Cela découle naturellement des relations étroites que nous établissons au fil du temps, et de toutes les occasions que nous saisissons pour nous réunir et veiller au bien de tous.